André LESORT et Elisabeth LESORT née MADELIN vers 1930

André LESORT et Elisabeth LESORT née MADELIN vers 1930
André LESORT et Elisabeth LESORT née MADELIN vers 1930

Bienvenue

Bienvenue sur notre blog familial Lesort-Madelin ouvert le 24 février 2010, jour anniversaire du mariage de nos grand-parents Lesort-Madelin en 1906.
Ce blog a été créé pour permettre la publication des archives familiales patiemment rassemblées et classées par notre grand-père André Lesort lui même puis par notre oncle Paul-André Lesort.
Nous publions régulièrement sur ce blog des extraits de ces archives qui nous paraissent intéressants, significatifs, cocasses ou émouvants.
Ce blog sert également de lien dans la durée entre les plus de 430 cousins et neveux que nous sommes, il permet donc de suivre l'actualité familiale dont vous voudrez bien nous faire part ou de partager votre connaissance de notre histoire familiale :
envoyez nous vos avis, faire-parts, photos, documents, histoires familiales à l'adresse lesortmadelin@gmail.com; nous en publions régulièrement sur ce blog.
Ce blog étant d'accès publique nous sommes toujours heureux de recevoir également toutes les contributions documentaires extérieures concernant notre famille ainsi que d'apporter nous-mêmes notre propre contribution à d'autres sites ou publications.Même adresse mail: lesortmadelin@gmail.com

Les nombreux articles parus sur notre blog, près de 200, sont en cours de publication sous forme de livres intitulés Famille Lesort-Madelin La Saga dont le tome III est en préparation.




jeudi 30 novembre 2017

Neuf enfants Lesort, neuf mariages heureux : Thèrèse Lesort et Pierre Kervella




Nos grands-parents Lesort devaient finalement constituer une assez bonne publicité vivante pour le mariage, puisqu’ils marièrent leurs neuf enfants, dont la plus jeune, Thérèse, dernière à convoler en 1948. Mais contrairement à quatre de ses cinq sœurs, celle-ci ne s’est pas unie « sur présentation » lors d’un « mariage arrangé », selon les formules consacrées : elle a même refusé les offres de ce genre qu’on lui avait ménagées (dont celle d’un certain Eugène dont nous ne parlerons pas), et a par ailleurs dû braver une vraie résistance familiale pour imposer son amoureux PK. Du quartier Saint-Louis au Mexique et du parc de Versailles au Musée Grévin, Pierre et Thérèse ont finalement réussi, comme dans l’Evangile, à fonder leur maison sur le roc et leur couple sur la pierre (qui ne virait pas encore).
Blandine Ayoub, dernière fille de tante Thérése

Pour lire le récit illustré de Blandine cliquer ici

Le faire-part de mariage

Pierre Kervella entouré des générations suivantes. Cousinade 2009 à Versailles.

1 commentaire:

  1. De la part de Jean-Michel Dhavernas :
    A propos du mariage de Thérèse Lesort et Pierre Kervella.
    Merci, chère Blandine, de ton récit plein de tendresse, d'humour et de vérité. Voici mon essai d'identification - partielle - de la photo concernée p.5 :

    - 2° rang, 3° à droite : elle me parait être une Paul-André. Dans ce cas il s'agit de Dominique née en 1939 (Emmanuelle 1945, serait trop jeune).
    - 1er rang, 3° à droite : ce doit être une Dhavernas : Françoise (1940) ou Brigitte (1942), Odile étant de 1945.

    Qu'en pensent les intéressées ? Je t'embrasse,
    Jean-Michel Dhavernas

    RépondreSupprimer