André LESORT et Elisabeth LESORT née MADELIN vers 1930

André LESORT et Elisabeth LESORT née MADELIN vers 1930
André LESORT et Elisabeth LESORT née MADELIN vers 1930

Bienvenue

Bienvenue sur notre blog familial Lesort-Madelin ouvert le 24 février 2010, jour anniversaire du mariage de nos grand-parents Lesort-Madelin en 1906.
Ce blog a été créé pour permettre la publication des archives familiales patiemment rassemblées et classées par notre grand-père André Lesort lui même puis par notre oncle Paul-André Lesort.
Nous publions régulièrement sur ce blog des extraits de ces archives qui nous paraissent intéressants, significatifs, cocasses ou émouvants.
Ce blog sert également de lien dans la durée entre les plus de 430 cousins et neveux que nous sommes, il permet donc de suivre l'actualité familiale dont vous voudrez bien nous faire part ou de partager votre connaissance de notre histoire familiale :
envoyez nous vos avis, faire-parts, photos, documents, histoires familiales à l'adresse lesortmadelin@gmail.com; nous en publions régulièrement sur ce blog.
Ce blog étant d'accès publique nous sommes toujours heureux de recevoir également toutes les contributions documentaires extérieures concernant notre famille ainsi que d'apporter nous-mêmes notre propre contribution à d'autres sites ou publications.Même adresse mail: lesortmadelin@gmail.com

Les nombreux articles parus sur notre blog, près de 200, sont en cours de publication sous forme de livres intitulés Famille Lesort-Madelin La Saga dont le tome III est en préparation.




jeudi 30 avril 2015

Juin 1940, un drame vécu par la famille Lesort dispersée : l'exode - deuxième partie.



La France occupée
Notre cousine Claire Lesort-Chevalier, nous livre la suite du récit de l’exode de 1940 tel que le vécut la famille Lesort dispersée à travers toute la France.
Dans cette deuxième partie notre grand-mère Elizabeth Lesort, arrivée à Argelès-Gazost dans les Hautes Pyrénées, dans son style toujours alerte, nous fait  vivre les peines de l'exil, des incertitudes familiales, de la précarité financière et de l'inconfort.
Où l'on verra ainsi :
- frire des pommes de terre sur un feu de pommes de pin et autres rares plaisirs culinaires.
- les pensées de notre grand-mère passant devant un calvaire avec "ceux qui l'avaient crucifié" (sic)
- notre grand-mère menacée d'une bêche par une fleuriste
- le jeune Gonzague vouloir tuer trois allemands
- la devise du petit-fils de Mac-Mahon
- son fils Xavier réapparaître puis repartir comme ... bûcheron dans les Alpes
- Gonzague partir à Lyon (où il n'y pas d'allemands) chez les Chamussy et Marie-Madeleine à Vichy
- le long et très inconfortable trajet de retour en train avec arrêt prolongé à Lourdes
- les émotions du passage en zone occupée et les premiers allemands
- et enfin l'émotion cette fois du retour à Versailles


Ligne de démarcation, poste allemand


La France coupée en 4 zones




Claire termine cette émouvante retranscription de ces souvenirs par une synthèse historique tout à fait bienvenue pour bien mettre ce récit dans le contexte de cette période extrêmement douloureuse.

Pour lire le récit de l'exode - deuxième partie cliquer ici

Affiche de propagande du Maréchal Pétain

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire