André LESORT et Elisabeth LESORT née MADELIN vers 1930

André LESORT et Elisabeth LESORT née MADELIN vers 1930
André LESORT et Elisabeth LESORT née MADELIN vers 1930

Bienvenue

Bienvenue sur notre blog familial Lesort-Madelin ouvert le 24 février 2010, jour anniversaire du mariage de nos grand-parents Lesort-Madelin en 1906.
Ce blog a été créé pour permettre la publication des archives familiales patiemment rassemblées et classées par notre grand-père André Lesort lui même puis par notre oncle Paul-André Lesort.
Nous publions régulièrement sur ce blog des extraits de ces archives qui nous paraissent intéressants, significatifs, cocasses ou émouvants.
Ce blog sert également de lien dans la durée entre les plus de 430 cousins et neveux que nous sommes, il permet donc de suivre l'actualité familiale dont vous voudrez bien nous faire part ou de partager votre connaissance de notre histoire familiale :
envoyez nous vos avis, faire-parts, photos, documents, histoires familiales à l'adresse lesortmadelin@gmail.com; nous en publions régulièrement sur ce blog.
Ce blog étant d'accès publique nous sommes toujours heureux de recevoir également toutes les contributions documentaires extérieures concernant notre famille ainsi que d'apporter nous-mêmes notre propre contribution à d'autres sites ou publications.Même adresse mail: lesortmadelin@gmail.com

Les nombreux articles parus sur notre blog, près de 200, sont en cours de publication sous forme de livres intitulés Famille Lesort-Madelin La Saga dont le tome III est en préparation.




vendredi 27 octobre 2017

A propos de la parution de "Quelques moments d'une vie"


1988. Paul-André Lesort avec Lourdes, Beatriz et Henrique Rodriguez-Chamussy

La parution de "Quelques moments d'une vie" a suscité nombre de réactions enthousiastes de la part des membres de notre famille.
Ces différents épisodes, importants dans la vie de notre oncle Paul-André, ont été trouvés vraiment intéressants mais c'est leur relation, aussi pudique qu'émouvante, de plus servie par une écriture remarquable, qui nous a tous profondément touchés.
Nous publions à ce sujet un beau et sympathique message de notre cousine Marie Chamussy-Rodriguez  qu'elle a pris la peine d'illustrer par trois photos extraites de ses albums : 

"Très chers cousins, merci du dernier blog reçu hier. Vous ne savez la joie et l’émotion que je ressens toujours à l’arrivée du blog. Merci pour ce grand travail qui nous permet de re-connaitre ou connaitre l’histoire de nos racines et nos branches (surtout pour ceux de nous qui sont loin et pour la génération de nos enfants et petits-enfants), nous rappeler et nous sentir faire partie de cet arbre chaque fois plus étendu dans le temps et dans l’espace.
J’ai été cette fois particulièrement touchée par les textes de l´oncle Pipe ! (Comment l’appeler autrement !!!). Un grand merci à ses enfants qui nous les ont fait partager. J’ignorais aussi que oncle Pipe dessinait si bien !

Quand oncle Pipe est revenu j’étais trop petite pour comprendre ce qui s’était passé. Plus tard je me souviens que maman nous recommandait de ne pas poser de questions aux personnes qui avaient beaucoup souffert et qui ne désiraient pas en parler. J’allais souvent chez une de mes amies du cours Gufflet, Marie Madeleine Philippe, dont le père avait été aussi en captivité. Effectivement son père était très silencieux et son attitude me faisait un peu peur. Un soir, en vacances dans la Creuse avec sa famille (J´avais sans doute dix ou onze ans) monsieur Philippe avait tout d’un coup commencé à parler avec nous de ses années de captivité et j’en suis restée stupéfaite et bouleversée.


La lecture des textes de Oncle Pipe m’a rappelé que j’avais dans un de nos albums de photos, une de nos trois enfants petits (c'était en 1988, nous avions été passer Noël en France) avec oncle Pipe en train de dédicacer son livre « Tabakou à Jérusalem », un conte de Noël dont il avait fait cadeau à Lourdes. Ci-joint la photo dans l’appartement de papa et maman à Versailles, et les photos du livre et de la dédicace.

Merci encore à toute l’équipe du blog pour son grand travail et toute mon affection à notre grande tribu !"



                                                            Tabakou et sa dédicace

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire