André LESORT et Elisabeth LESORT née MADELIN vers 1930

André LESORT et Elisabeth LESORT née MADELIN vers 1930
André LESORT et Elisabeth LESORT née MADELIN vers 1930

Bienvenue

Bienvenue sur notre blog familial Lesort-Madelin ouvert le 24 février 2010, jour anniversaire du mariage de nos grand-parents Lesort-Madelin en 1906.
Ce blog a été créé pour permettre la publication des archives familiales patiemment rassemblées et classées par notre grand-père André Lesort lui même puis par notre oncle Paul-André Lesort.
Nous publions régulièrement sur ce blog des extraits de ces archives qui nous paraissent intéressants, significatifs, cocasses ou émouvants.
Ce blog sert également de lien dans la durée entre les plus de 430 cousins et neveux que nous sommes, il permet donc de suivre l'actualité familiale dont vous voudrez bien nous faire part ou de partager votre connaissance de notre histoire familiale :
envoyez nous vos avis, faire-parts, photos, documents, histoires familiales à l'adresse lesortmadelin@gmail.com ; nous en publions régulièrement sur ce blog.
Ce blog étant d'accès publique nous sommes toujours heureux de recevoir également toutes les contributions documentaires extérieures concernant notre famille ainsi que d'apporter nous-mêmes notre propre contribution à d'autres sites ou publications. Même adresse mail: lesortmadelin@gmail.com

Les nombreux articles parus ou encore à paraître sur notre blog, près de 300 au total, sont publiés au fur et à mesure sous forme de livres intitulés Famille Lesort-Madelin La Saga dont le tome V est paru en novembre 2019, les tomes VI, VII et VIII paraîtront eux respectivement en 2020, 2021 et 2022.



vendredi 25 septembre 2020

Jean-Christian Dhavernas est le nouveau directeur de Blanche-de-Castille au Chesnay.

Paru sur actu.fr, un article concernant le fils de nos cousins Jean-Michel et Béatrice Dhavernas :

Yvelines. Un nouveau directeur pour les élèves de Blanche-de-Castille au Chesnay-Rocquencourt
Les élèves du groupe scolaire privé Blanche-de-Castille, au Chesnay-Rocquencourt (Yvelines), font leur rentrée. Ils vont découvrir leur nouveau directeur, Jean-Christian Dhavernas.
Publié le 1 Sep 20 
Jean-Christian Dhavernas est le nouveau directeur de l’école Blanche-de-Castille, au Chesnay-Rocquencourt (Yvelines). (©F. Desserre / 78actu)
Elle était un pilier de l’établissement. Marie-Annick Compagnion, la directrice du groupe scolaire Blanche-de-Castille, au Chesnay-Rocquencourt (Yvelines), a pris sa retraite à la fin de l’année scolaire. À différents postes, elle aura passé 43 années dans l’établissement ; sans compter celles de sa scolarité commencée en classe de 4e.
Cette longue carrière n’a pas bénéficié de la reconnaissance qu’elle aurait méritée. Le confinement est passé par là, empêchant Marie-Annick Compagnion de saluer une dernière fois ses élèves. Beaucoup de professeurs ont toutefois pu lui exprimer l’estime qu’ils avaient pour elle.

Ce mercredi 2 septembre, son successeur, Jean-Christian Dhavernas, sera à la porte pour tous les accueillir. Et commencer à marquer de son empreinte, «dans la continuité», dans l’établissement dont la réputation n’est plus à faire.
Il s’agit presque d’un retour aux sources pour ce quinquagénaire que ses précédentes fonctions ont fait beaucoup voyager. Il a passé une partie de son enfance au Chesnay et a fait une partie de sa scolarité à Saint-Jean de Béthune (aujourd’hui Saint-Jean-Hulst, ndlr).
Diplômé de Sciences Po Paris, il s’est engagé pendant deux années pour une coopération en République Centrafricaine.
«C’était dans le cadre du service militaire. J’y enseignais le français, l’histoire, la géographie et la musique.»

Au siège de l’AED
Pour son retour, il choisit l’Allemagne et le siège de l’Aide à l’Eglise en détresse (AED), à Francfort.
«J’y étais chef de projet pour la section Asie / Pacifique. C’est une étape qui a beaucoup compté dans mon parcours, notamment pour développer mon esprit d’ouverture.»
Suivront une année à Paris, quatre autres à Lyon, une reprise des études pour un master de sciences de l’éducation. Et deux années pour réussir la fusion d’établissements, à Carpentras, dans le Vaucluse.

«Nous visons l’excellence pour tous»
En prenant les titres de directeur du lycée et chef d’établissement coordinateur de l’ensemble scolaire, Jean-Christian Dhavernas ne compte pas révolutionner la bonne marche de B2C.
«Je vais d’abord bien m’imprégner de l’état d’esprit de cette institution presque centenaire. Notre mission est d’accompagner tous les jeunes pour qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes. Nous visons l’excellence pour tous, à partir de là où ils en sont. Blanche a une belle diversité de filières qui en fait toute sa richesse. J’ai beaucoup d’estime pour cela. »
La réussite compte, mais pas seulement.
«Nous nous devons d’accompagner les jeunes qui connaissent des troubles dans l’apprentissage. C’est un sujet qu’il faut développer. Nous avons à mener une véritable réflexion sur l’après collège. »
Jean-Christian Dhavernas pense également à ce qu’il appelle «la vie intérieure» des écoliers, collégiens, lycéens, étudiants.
«Ici, nous travaillons pour l’éducation scolaire. Mais aussi la rencontre avec Dieu, Blanche-de-Castille étant un établissement catholique. Les élèves ne sont pas que des neurones sur pattes. Nous aspirons à ce qu’ils rencontrent Dieu également. »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire